(Vénerie) sont les petits des canards sauvages : pour prendre des hallebrants quand on a quelque étang dans les islots duquel les cannes sauvages ont coutume de couver, on va battre les grandes herbes de ces islots pour en faire sortir toute la peuplade qui se met à la nage ; on la suit dans un bachot avec un large filet qui traverse l'étang ; on fait ainsi marcher les canetons devant soi pour les acculer, et on les prend : ces sortes de chasses sont souvent très-copieuses.