S. m. (Histoire naturelle) oiseau du Brésil et de l île de Maragnan ; il est de la grosseur d'un coq-d'inde ; il a le bec et les jambes d'une cigogne, et se sert de ses ailes avec aussi peu de facilité que l'autruche ; mais il est si promt à la course, que les chiens les plus légers ne peuvent l'atteindre. On le prend ordinairement dans des piéges.