Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture
S. f. (Architecture) du Latin capana ; c'est aujourd'hui un petit lieu bâti avec de la bauge (espèce de terre grasse) et couvert de chaume, pour mettre à la campagne les pauvres gens à l'abri des injures du temps. Anciennement les premiers hommes n'avaient pas d'autres demeures pour habitation ; l'Architecture a commencé par les cabanes, et a fini par les palais. Voyez ARCHITECTURE. (P)

CABANE, s. m. en terme de Marine ; c'est un petit logement de planches pratiqué à l'arrière, ou le long des côtés du vaisseau, pour coucher les pilotes ou autres officiers ; ce petit réduit est long de six pieds, et large de deux et demi ; et comme il n'en a que trois de hauteur, on n'y peut être debout.

On donne le même nom à l'appartement pratiqué à l'arrière des buches qui vont à la pêche du hareng, et qui est destiné pour les officiers qui les conduisent. Voyez Pl. XII. fig. 2.

C'est aussi un bateau couvert de planches de sapin, sous lequel un homme peut se tenir debout et à couvert ; il a un fond plat, et on s'en sert sur la Loire.

Les bateliers appellent aussi cabane un bateau couvert du côté de la poupe, d'une toîle que l'on nomme banne, soutenue sur deux cerceaux pliés en forme d'arc, pour mettre les passagers à couvert du soleil et de la pluie. Voyez BATEAU. (Z)




Affichages : 1472