Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture
S. f. (Architecture) se prend quelquefois dans les anciens écrivains pour un degré d'escalier. Voyez DEGRES ou MARCHES.

On appelle vulgairement ainsi un escalier, parce qu'il sert à monter aux étages d'une maison.

MONTEE de pont, c'est la hauteur d'un pont considéré depuis le rez-de-chaussée de sa culée, jusque sur le couronnement de la voute de sa maîtresse arche.

MONTEE de voute, c'est la hauteur d'une voute depuis sa naissance ou première retombée, jusqu'au dessous de sa fermeture. On la nomme aussi voussure, latin fornicis curvatura.

MONTEE, (Jardinage) se dit d'une laitue qui est montée en graine et qui n'est plus bonne à manger.

MONTEE, terme de fauconnerie, se dit du vol de l'oiseau qui s'élève à angles droits par carrières et par degrés, lorsqu'il poursuit sa proie.

Monter d'essor, c'est quand l'oiseau se guinde si haut en l'air pour chercher le frais, qu'on le perd de vue.

Monter par fuite, se dit lorsque l'oiseau s'échappe par tirades et gambades pour échapper à la poursuite d'un autre oiseau plus fort que lui.

On dit aussi monter sur l'aile.

Monter un filet, c'est mettre toutes les cordes nécessaires pour le rendre prêt à servir.




Affichages : 931