Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture
S. m. terme d'Architecture. On entend par ce mot une pièce fort longue et assez étroite, servant de dégagement et de pièce commune à divers appartements, en usage à la campagne. Ils ont cela de commode, qu'ils évitent les antichambres, qui occupent beaucoup de terrain dans un lieu serré, et dont on ne peut se passer pour précéder une chambre à coucher, lorsqu'on ne pratique pas de corridor ; néanmoins on ne peut disconvenir que ces derniers ont l'incommodité d'occasionner beaucoup de bruit dans les pièces voisines, à cause de leur communication avec tout le bâtiment ; de manière qu'ils ne sont plus guère d'usage que dans les étages en galetas et dans les communautés religieuses, où ils sont absolument indispensables.

La proportion de ces corridors, c'est-à-dire le rapport de leur largeur avec leur longueur, est arbitraire ; en quoi ils diffèrent des galeries, qui doivent avoir des dimensions relatives à leur usage. Voyez GALERIE. (P)

CORRIDOR, en Fortification, signifie le chemin qui règne tout autour de la place, sur le bord du fossé en dehors. Ce mot vient de l'italien coridore, ou de l'espagnol coridor.

On l'appelle aussi chemin couvert ; et même ce dernier est à présent le seul usité, parce qu'il est couvert du glacis ou de l'esplanade, qui lui sert comme de parapet. Voyez CHEMIN COUVERT. Le corridor est large d'environ six taises. Chambers. (Q)



Affichages : 985