Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture
S. f. pl. (terme d'Architecture) du latin bislabra, qui a deux lèvres ; c'est l'excédent d'une pierre sur une autre près d'un joint, dans la douille d'une voute, ou dans le parement d'un mur ; et on retaille les balèvres en ragréant : c'est aussi un éclat près d'un joint occasionné dans la pierre, parce que le premier joint était trop serré. (P)

BALEVRES, (en Fonderie en grand) on donne ce nom à ces inégalités qu'on aperçoit sur la surface des pièces fondues, et qu'il faut réparer ensuite : elles sont occasionnées dans la fonte en grand par les cires, et les jointures des assises, on a soin par cette raison que les jointures des assises tombent aux endroits de la figure les moins remarquables, afin que les balèvres en soient plus faciles à réparer ; dans la fonte en petit, les balèvres viennent des défauts de l'assemblage des pièces qui composent le moule et les cires. On a, ainsi que dans la fonte en grand, l'attention de les écarter des parties principales, et la même peine à les réparer.




Affichages : 1164