Imprimer
Catégorie parente: Beaux-arts
Catégorie : Architecture
S. m. (Architecture) mot italien qui signifie belle vue ; c'est ordinairement un petit bâtiment situé à l'extrémité d'un jardin ou d'un parc pour y prendre le frais, et s'y mettre à l'abri de l'ardeur du soleil ou des injures du temps. Les belvederes ne sont composés, pour la plupart, que d'un salon percé à jour, ainsi qu'il s'en voit dans plusieurs de nos maisons royales ; ou bien d'une seule pièce à pans, elliptique ou circulaire, fermée de portes et croisées, comme est celui de Sceaux, nommé le pavillon de l'aurore ; ou enfin ils sont composés de plusieurs pièces, savoir de vestibules, salons, cabinets, chambres à coucher, garde-robes, tels qu'on l'a pratiqué à la ménagerie de Sceaux, nommée ainsi parce que ce bâtiment est situé au milieu du jardin potager, dans lequel sont distribuées les basse-cours de la ménagerie.

Lorsqu'un bel aspect, une campagne fertile, des prés, des vallons, étalent avec éclat les dons de la nature, et que ces points de vue, qui font les délices de la campagne, se trouvent éloignés du château d'une distance assez considérable, alors on distribue plusieurs appartements dans ces belvederes, pour s'y rassembler par choix et sans tumulte : mais dans ce cas, on nomme ces bâtiments trianons. Voyez TRIANON.

La décoration extérieure d'un belvedere doit être tenue simple et rustique ; et leur interieur, au lieu de lambris, doit être revêtu de marbre ou de pierre de liais, à moins que ces pavillons par leur proximité ne soient assez près du château pour être souvent visités dans les différentes saisons par les maîtres ou par les étrangers. (P)

On appelle aussi très-souvent belvedere, en jardinage, un simple berceau élevé sur quelque montagne ou terrasse ; ce peut être aussi une éminence ou plate-forme élevée et soutenue par des talus de gason, pour jouir de la belle vue dont le belvedere a pris son nom. On voit un fort beau belvedere en forme de palais, dans les jardins de Bagnolet, et dans ceux de Meudon, de S. Cloud, et de Marly : on en trouve tout de gason. (K)

BELVEDERE, s. f. (Histoire naturelle, Botanique) plante qui doit être rapportée au genre nommé patte d'oye. Voyez PATTE D'OYE. (I)

La belvedere, linaria, (Jardinage) est une plante que les Latins appellent linaria, qui jette plusieurs tiges à la hauteur de deux pieds, garnies de feuilles semblables à celles du lin. Ses fleurs sont jaunes, fermées en-devant par deux lèvres en forme de mâchoires. Il s'élève du calice un pistil qui se change en un fruit à deux baies remplies de semences.

Cette plante se multiplie par la graine que l'on seme en pleine terre pour la replanter. On la trouve dans les lieux incultes, et on la met sur une plate-bande ou dans des pots : elle aime assez l'ombre, et forme un buisson. (K)

* BELVELDERE, (Géographie) ville de Grèce, capitale de la province du même nom, dans la Morée. La province est située sur la côte occidentale de la mer.




Affichages : 1648