PODOMETRE
S. m. (Gram. & Mathém.) compte-pas, machine à rouage qu'on attache dans une voiture ; par sa correspondance avec les roues de la voiture, son aiguille fait un pas à chaque tour de roue, & la route se trouve mesurée.
 
Encyclopédie de Diderot et d'Alembert
COSAQUE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie
Écrit par Auteur anonyme   
Samedi, 01 Janvier 1752 09:00
(les) Géogr. mod. nation située aux confins de la Pologne, de la Russie, de la Tartarie, & de la Turquie. On en distingue plusieurs sortes : les Kosaki-porovi, qui habitent sur les rives du Boristhene : leur pays s'appelle l'Ukraine ; ils occupent aussi une partie de la Volhinie : les Kosaki-Donski habitent les bords du Don ou Tanaïs, & du Dnieper : enfin les Kosaki-Jaïki, qui demeurent le long du Jaïk. Tous professent la religion grecque, comme les Russiens, sous la protection de qui ils sont ; il y en a cependant qui sont sous celle des Turcs : ils sont belliqueux, adroits, & fort sujets à voler & à faire des incursions chez leurs voisins.
 
CRIMÉE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie moderne
Écrit par Auteur anonyme   
Samedi, 01 Janvier 1752 09:00
(Géog. mod.) vaste contrée de la Tartarie. Les anciens l'ont connue sous le nom de Chersonese Scythique, ou Taurique, ou Cimmerienne, ou Pontique, parce qu'elle avance dans le Pont-Euxin ou la mer Noire, qui la borne au couchant, au midi, & partie à l'orient. On voit en ce pays-là des ruines des villes grecques, & quelques monumens des Genois, qui subsistent encore au milieu de la desolation & de la barbarie. Les habitans sont Mahométans ; ils sont gouvernés par un han, que nous appellons kam, nommé par la porte Ottomane, qui le dépose, dit M. de Voltaire, si les Tartares s'en plaignent, & encore plûtôt s'il en est trop aimé. Article de M. le Chevalier DE JAUCOURT.
 
LISBONNE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie
Écrit par Louis de Jaucourt (D.J.)   
Dimanche, 01 Décembre 1765 09:00
(Géog.) capitale du Portugal, sur le Tage, à quatre lieues de l'Océan, trente-quatre S. O. de Coïmbre, soixante N. O. de Séville, cent six S. O. de Madrid.

Elle est 12d. 57'. 45''. plus orientale que Paris ; lat. 38d. 45'. 25''. selon les observations de M. Couplet, faites sur les lieux en 1698, & rapportées dans les mémoires de l'académie des Sciences, année 1700, pag. 175.
Long. 10. 49. par les observations de Jacobey, rapportées dans les Transactions philosophiques, & approuvées par M. Delisle, dans les mémoires de l'académie royale des Sciences.
Long. selon M. Cassini, 9d. 6'. 30''. lat. 38d. 43'. & selon M. Couplet, 38d. 45'. 25''.
Long. orientale selon M. le Monnier, 8d. 30'. lat. 38d. 42'. 20''.
M. Bradley a établi 9d. 7'. 30''. ou O. H. 36'. 30''. pour différence de longitude entre Londres & Lisbonne. Voyez les Transactions philosophiques, n°. 394.
Lire la suite...
 
EXPULSION PDF Imprimer Envoyer
Morale - Jurisprudence
Écrit par Louis-Jacques Goussier (D)   
Vendredi, 01 Octobre 1756 09:00
S. f. (Jurisp.) en terme de Palais, signifie la force que l'on employe pour faire sortir quelqu'un d'un endroit où il n'a pas droit de rester. Le procès-verbal d'expulsion est le récit de ce qui se passe à cette occasion : il est ordinairement fait en vertu d'un jugement ou ordonnance qui permet l'expulsion. On expulse un locataire ou fermier qui est à fin de bail & qui ne veut pas sortir, ou faute de payement des loyers & fermages : le jugement qui permet l'expulsion autorise ordinairement aussi à mettre les meubles sur le carreau. On expulse aussi un possesseur intrus, qui est condamné à quitter la joüissance d'un héritage. Voyez CONGE, FERMIER, LOCATAIRE, RESILIATION. (A)
Lire la suite...
 
Plus d'articles...
«DébutPrécédent1234567SuivantFin»

Page 1 sur 7