(Géographie ancienne) port d'Afrique dans la Mauritanie Tingitane, selon Ptolémée, l. V. c. iij. L'itinéraire d'Antonin le marque dans la Mauritanie césariense, sur la route de Lemnae à Carthage, entre Chuli municipium, et Paratianae, à 60 milles du premier de ces lieux, et à 50 milles du second. Ptolémée, l. IV. c. iij. qui écrit Rusicada, la place sur le golfe de Numidie, entre Collops-magnus ou Cullu, et le promontoire Tretum. Dans la conférence de Carthage, n°. 198. l'évêque de Rusicade est nommé junior episcopus Rusiccadiensis. Cette ville a été appelée autrefois le port de Constantine ; son nom moderne est Succaicade, selon M. Dupin, dans sa remarque sur ce mot de la notice des évêchés d'Afrique ; cependant cette ville est nommée Stora par Castald, Astora par Olivier, et Estora par Marmol. (D.J.)