S. m. plur. (Théologie) hérétiques qui font une secte d'anti-luthériens. Ils étaient sectateurs de Jean Hutus, et se croyaient réellement les enfants d'Israèl venus pour exterminer les Cananéens. Ils disaient encore que le jour du jugement s'approchait, et qu'il fallait s'y préparer en mangeant et buvant. Du Preau, hist. Florimont de Raymond, de la naiss. de Chous. liv. II. c. xvj. num. 3. Gautier, Chron. sect. 16. c. lxxj. (G.)